Design

Raison et sentiments : l’heure du grand ménage a sonné

Je vous en ai parlé dans mon article sur le rangement : vous devez trier et garder les choses essentielles ou auxquelles vous tenez vraiment avant de planifier votre rangement.

Maintenant je vais être brutale et vous faire ma recommandation la plus drastique : faites la même chose avec vos meubles, vos objets décoratifs, vos équipements électroniques, vos articles de cuisine, vos produits de beauté, vos médicaments…. En d’autres termes : allégez votre environnement, votre décor s’en trouvera rajeuni du même coup.

Que vous ayez une grande maison ou un petit appartement, l’encombrement est l’ennemi du design.

Tout le génie que vous aurez mis à agencer vos meubles et vos rideaux sera anéanti si vos pièces sont encombrées. Même si vous disposez de beaucoup de rangement, ce n’est pas une raison pour le remplir à pleine capacité. Créer de l’espace crée du calme, crée une impression de grandeur. Les sentiments nous font accumuler et je vais vous donner une bonne raison de ne pas les écouter :

Alléger son environnement est un luxe qui ne coûte rien, celui de se sentir grandement, même dans l’espace le plus restreint!

Les malheurs de Sophie ou l’utilité du plan électrique

Sophie habite un bungalow préfabriqué tout ce qu’il y a de plus standard, dans un quartier construit vers la fin des années ’70. Son ex-mari, plein de bonne volonté, avait fait quelques modifications dans la maison ; certaines moins heureuses que d’autres. C’est ainsi qu’elle s’est retrouvée avec une garde-robe construite au beau milieu d’un mur, laissant, de part et d’autres, deux petites alcôves dans lesquelles il devait lui construire des meubles de rangement. Vous devinez la suite : les meubles n’ont jamais vu le jour, Jules a levé les feutres et les alcôves sont restées. Sombres, profondes comme une garde-robe mais pas assez larges pour contenir une commode, flanquées d’armoires hautes et étroites.

Un jour Sophie en eut assez de ne pas pouvoir y distinguer les bas marines des bas noirs et entrepris d’acheter des lumières à encastrer pour pouvoir éclairer les alcôves par le haut. Son homme à tout faire est trouvé, l’éclairage est acheté, les trous au plafond sont percés et…. Dans l’une des deux alcôves, la pente du toit ne permet pas d’installer des boîtes électriques pour lumières encastrées. Il faut savoir que ces boîtes sont volumineuses pour favoriser l’aération et le refroidissement. La solution résidait donc dans l’achat d’éclairage à diodes électroluminescentes (DEL) qui ne dégagent pas de chaleur.

Mais ça, c’était l’opinion de son homme à tout faire… Or, Sophie déteste l’éclairage au DEL. Vous devinez la suite : il a fallu reboucher les trous de quatre pouces de diamètre, passer du filage dans le plafond (une chance que l’homme à tout faire était un jeune homme mince qui s’est glissé, tel un cobra, dans le grenier) et bien sûr, remballer les encastrés et les changer pour de fort jolies appliques murales. Vous devinez la suite : les appliques murales étaient plus chères que les encastrés et Sophie a eu plus de main d’œuvre à payer, le temps de tout réparer et de recommencer.

Les malheurs de Sophie nous enseignent donc ceci : planifier l’éclairage veut d’abord et avant tout dire : valider si nos idées sont réalisables ! Une bonne designer aura la puce à l’oreille sur ce genre de situation ou vous guidera vers les services d’un électricien qui saura vous poser les bonnes questions afin de vous éviter bien des tracas. Que la lumière soit !

Les tendances couleur 2016 :
de la douceur, de l’audace, du contraste!

En faisant le tour des nouveautés chez les principaux fabricants de peinture que sont Sico, Benjamin Moore et Shirwin Williams, j’ai pu déceler deux grandes tendances. Une qui nous rapproche de la terre et de ses ressources et une qui nous envoie carrément dans les nuages, quand ce n’est pas dans l’espace... Et comme une image vaut mille mots, je vous explique le tout en photos!

Sico, quatre palettes et une couleur

Ça allait de soi : avec le récent retour du doré en accents et en accessoires, la couleur phare de Sico en 2016 est Sarrasin jaune, « offrant une chaleur et un aura réconfortants aux pièces dans lesquelles il est ajouté ». Sico affirme que cette couleur inspire le coconnage bien à l’abri du monde urbain et des médias sociaux. Moi qui me fais pourtant une joie d’explorer les dédales Pinterest dès que je me réfugie dans le confort de mon cocon…

Sico nous offre par ailleurs quatre palettes aux personnalités bien distinctes pour créer des ambiances qui collent à notre style de vie.

Voici la palette nommée « OK ».

Des couleurs qui permettent de créer des décors très personnalisés, loin des standards de magazine.

Vraiment OK!

Vous avez envie d’affirmer que vous aimez le grand, le spectaculaire et le chic un peu « disco » des années ‘70? Je vous le dis : vous êtes « Haute dimension ».

Comme l’explique si bien Sico « La palette est intense, vive et forte, une sélection de teintes idéale pour ceux qui aiment vivre haut et fort.

Des rouges, des jaunes, des bleus et des verts, à des degrés d'intensité et de luminosité variables, travaillent ensemble pour offrir des environnements multicolores qui respirent l'activité sociale et les conversations animées. »

On suggère également les contrastes avec les teintes pastel de cette vibrante palette afin d’équilibrer votre décor. On ne le dira jamais assez : ose, mais dose!

Par ailleurs, si votre intérieur se doit d’être un havre de paix qui tranche avec votre vie trépidante, il y a fort à parier que la palette Rêverie trouvera grâce à vos yeux.

Elle est tout en douceur malgré quelques teintes fortes et saura pacifier votre ambiance.

Toutefois, pour donner un peu de pep à votre cocon, vous pouvez jouer avec les finis.

Et ce n’est pas moi qui le dis, c’est Sico : « les finis mats et ultrabrillants procurent une allure tout à fait charmante à ces tons pastel tendres. »

Besoin d’un refuge? Voici Héro, la palette qui s’accommode bien des matière brutes et nobles comme le bois ou l’ardoise et qui contribue à créer un intérieur rassurant.

Sico vous le confirme : « c’est un thème de forteresse, une conception esthétique qui donne une impression de protection ». Voyez par vous-même.

Chez Benjamin Moore on ne prend aucune chance : la couleur de l’année s’appelle Simplement blanc et la palette 2016 offre toutes les teintes douces pour vous envoyer sur un nuage et suffisamment de teintes vives pour vous rappeler que l’arc-en-ciel existe!

Voici un décor simplement beau en simplement blanc.

Le secret de la réussite de ce look est tout aussi simple : l’espace est complètement ouvert grâce au blanc, les éléments de décor sont magnifiés grâce au blanc.

Si le blanc vous laisse tiède, vous pouvez le choisir légèrement teinté ou bien l’accompagner de teintes très vibrantes. Comme c’est le cas avec les éléments décoratifs de cette photo, la présence du blanc fera exulter la couleur et la couleur révélera la versatilité du blanc!

La palette 2016 montrée ci-après vous offre toutes ces possibilités.

Ces trois décors illustrent à merveille la synergie du blanc et des couleurs et son effet structurant.

Shirwin Williams, créateur de couleurs avec qui j’aime bien travailler a lui aussi une couleur phare fraîche et apaisante : Albâtre, qui est un blanc qui tend à la fois vers le crème et vers le gris, évoquant les teintes subtiles de la pierre du même nom. C’est une couleur vraiment élégante qui se marie à merveille avec les matières brutes et les tissus d’aspect naturel tout en laissant le verre et le métal imprégner notre décor d’une touche chic et glamour.

Ce fabricant offre aussi quatre palettes restreintes en termes de choix de teintes, mais fort inspirantes quand on sait tirer profit de l’harmonie avec la couleur phare. Il y a un petit côté très « assumé » dans les noms des palettes et dans les teintes qui les composent. Après tout, quand on sait s’affirmer on dit qu’on n’a pas peur de montrer ses couleurs! Les voici donc.


Pura Vida ou la douceur de la nature

Ici on nous invite à savourer le moment et à faire corps avec la nature en nous créant un décor fait de matières simples et nobles.


Mas Amor por favor : romantiques finies je m’adresse à vous!

Plus d’amour s’il-vous-plaît? Je ne sais pas si ça fonctionnera avec cette palette, mais je peux vous garantir que vous verrez la vie en rose (et en quelques couleurs complémentaires)!


Nouveau Narrative, comme une invitation à réécrire l’histoire

De belles couleurs franches pour redéfinir un décor classique? J’embarque!


Trajectory : donnez du mouvement, suivez le courant

Cette palette aura l’impact d’un météorite sur vos murs! Voyez ici de parfaits exemples où la couleur phare -albâtre- met en vedette une couleur intense et crée du même coup un papier peint.

Le vestibule, le cœur de la maison

Puisqu’elle dit « bienvenue chez nous », l’entrée devrait toujours être une pièce qui rend justice à votre personnalité et à celle de votre maison.

Bien entendu un vestibule 4'X4' nous impose de sérieuses limites en matière d’expression de soi et d’aménagement. Par contre, rien ne nous empêche de le rendre coquet et fonctionnel en peignant ses murs, en y posant des moulures et en dénichant des objets de rangement élégants et fonctionnels.

Si votre vestibule est trop petit pour y ajouter un meuble, exploitez ses murs et son plancher :

Petite patère à clefs

Porte parapluie

Miroir avec tablette pour y déposer le courrier ou y mettre un vide-poche

Miroir plein longueur

Lorsque la pièce est un peu plus grande, n’hésitez pas à y ajouter une banquette qui incorpore du rangement et une petite console.

Que faire d’un looooooong corridor d’entrée?

Exploitez son looooooong mur avec une banquette surmontée de crochets et une console de rangement. Chacun y aura sa place pour s’asseoir et vous pourrez ainsi garder le vestibule dégagé.

Soyez créatif avec le mur d’en face : installez-y une succession de cadres, une toile en trois volet, des photos de toute la famille qui accueille les visiteurs...

N’oubliez pas que le vestibule et le corridor d’entrée sont des pièces à part entière. Elles méritent elles aussi un joli luminaire, de beaux accessoires et une coloration qui lui donne du caractère. Cela contribuera à mettre le reste de la demeure en valeur et ce, à peu de frais étant donné le nombre limité d’éléments que peuvent contenir ces espaces restreints.

Le doré est de retour (vous avez bien lu!)

On lui a longtemps préféré les teintes argentées pour se sortir des années 80 mais le doré regagne, depuis peu, ses lettres noblesse quand il sait s’immiscer en touches discrètes (ou pas) et ce, même dans le plus scandinave des décors gris. La règle d’or avec le doré est « ose mais dose ».

Le prestigieux salon Maison et objets tenu à Paris chaque année était formel en 2015 : le doré sage est de mise. Laiton brossé (moins bling bling), motifs dorés sur le papier peint, vaisselle légèrement ornée de dorure, poignées de porte ou de tiroirs de ton or... toutes les occasions sont bonnes pour intégrer le doré dans nos décors contemporains.

Combiné à du noir et blanc, le doré amène du chic et réchauffe l’atmosphère. Marié à du orange, du fushia ou du violet, il vous transportera en orient. Attention toutefois : le doré ne fait pas bon ménage avec le fluo ni avec le pastel.

Le doré peut aussi être dans l’objet : robinetterie, pieds de lampe, vases, chandeliers, luminaires, cadres, miroirs… et peut aussi enluminer vos cadres de fenêtre et de porte en un coup de pinceau!

Voici quelques photos qui vous feront rêver en couleurs et en doré.

  

Du rangement s’il-vous-plait !

On en manque, on en rêve, on en crée et parfois même on en loue : le rangement est un casse-tête pour le commun des mortels. Que l’on vive en condo, en studio ou en bungalow, l’espace de rangement ressemble souvent à un jeu de tétris dans lequel la rangée pleine ne s’élimine malheureusement pas!

Pour venir à bout de tout ranger, il faut certes planifier ses espaces avec une designer professionnelle mais il faut d’abord et avant tout trier, alléger et ne pas avoir peur de jeter ou de donner. Posez-vous des questions sur ce qui encombre vos pièces : est-ce utile? Est-ce toujours d’actualité? Est-ce encore un coup de cœur?

Si vous entretenez une relation sentimentale avec vos objets ou vos souvenirs, essayez de mettre dans une boite ce qui peut être superflu et voyez si ces objets vous manquent vraiment. Ceux que vous oublierez au fond de cette boite doivent sortir de chez vous. Une fois ce tri salutaire terminé, vous pourrez mieux évaluer vos besoins en matière de rangement.

Bien entendu le rangement peut se planifier sur papier lors d’une construction ou d’un projet de rénovation. Une designer vous aidera à faire le tour de vos besoins et à vous projeter dans l’avenir pour prévoir le rangement dont vous avez besoin au fur et à mesure que votre mode de vie évolue. Les enfants qui grandissent, qui s’adonnent à des sports demandant un certain équipement, votre passion pour la couture ou pour les collections de modèles réduits sont tous des facteurs qui doivent être pris en compte pour concevoir vos espaces de rangement.

Si toutefois vous ne prévoyez ni construire, ni rénover bientôt, voici quatre bonnes astuces de rangement qui peuvent faire une différence dans votre quotidien.

N’ayez pas peur des hauteurs

Parfois une simple tablette supplémentaire dans le haut de la garde-robe peut suffire pour entreposer les vêtements hors-saison; il en va de même avec le placard de l’entrée ou la lingerie : une tablette de plus, même si elle est un peu plus étroite pour être accessible, peut accueillir la friteuse qui ne sert qu’une fois l’an ou encore les gallons de peinture que vous gardez pour faire des retouches.

Si vous devez acheter de nouvelles armoires de cuisine dans un proche avenir, je vous suggère fortement de les choisir pleine hauteur, c’est-à-dire, qui montent jusqu’au plafond. Non seulement elles auront fière allure lorsque décorées d’une jolie moulure mais elles vous offriront beaucoup plus d’espace de rangement. Pensez au nécessaire à fondue, au bol à punch, au four à raclette...

Vous pouvez aussi transformer le haut de vos armoires de cuisine de format standard en unité de rangement : placez-y des paniers décoratifs de différents formats et faites-y disparaitre ce que vous utilisez moins souvent. Un petit truc pour prévenir les dépôts graisseux sur les outils de cuisine que vous y rangerez : fermez le dessus du panier avec de la pellicule transparente.

Faites le grand tour

Votre collection de CD vous donne envie de faire construire un deuxième étage à votre salon? Pensez à exploiter le tour de l’entrée comme le démontre les photos ci-contre.

Et cette idée peut être exploitée dans n’importe quelle pièce pour y ranger de menus objets décoratifs de façon à désencombrer les surfaces de travail ou les dessus des commodes.

Regardez sous le lit

Le dessous du lit peut accueillir de grands bacs plats (certains ont même des roulettes) qui peuvent contenir une foule de choses : des vêtements hors-saison ou des couvertures supplémentaires en passant par les vieux albums photos ou encore les cassettes vidéo qui regorgent de souvenirs de famille.

Certaines bases de lits vendues notamment en grande surfaces sont munies de deux à quatre tiroirs qui ont une capacité surprenante. Dans les maisons où il n’y pas de lingerie ou si vous devez faire avec de petits placards, ce genre de base de lit peut vous être d’un grand secours.

Jouez aux transformers

  • Une housse à vêtement est en réalité un sac à rouleaux de papier d’emballage à suspendre sur un cintre.
  • Les petits paniers métalliques conçus pour ranger la coutellerie sont en fait de parfaits réceptacles à petits couvercles et à mini-plats de plastique.
  • Une vieille tête de râteau n’est rien d’autre qu’une patère à clefs ou à ustensiles de cuisine…à moins que vous choisissiez d’y suspendre des foulards.
  • Vos pots Mason de 1 litre sont quant à eux des présentoirs à coquillages.
  • Une taie d’oreiller c’est tout simplement une housse de rangement pour la literie.
  • Les boites à chaussure sont des séparateurs pour tiroirs qui s’ignorent
  • La liste peut être longue, faites-moi part de vos suggestions!

La salle d’eau tendance

Souvent, la salle d’eau est une très petite pièce. Lui donner une apparence luxueuse ou un style rustique chic peut faire oublier sa petite taille et la rendre ainsi plus accueillante.

Quelques astuces pour donner fière allure à la salle d’eau.

Jouer avec les matières nobles, comme le bois, le marbre les pierres naturelles ou encore aller avec des matériaux de récupération : vieilles planches de bois, vasque de métal recyclé ou en pierre naturelle.

Oser un lavabo hors du commun. Il existe sur le marché de petits lavabos design qui ne prennent pas beaucoup de place. On peut les trouver de différentes forme et grandeurs et certains d’entre eux peuvent même être installés au mur et avoir l’air suspendus! Les vasques sont encore d’actualité; on les dépose sur une tablette de bois ou encore sur une vanité. Ce sera un élément chic à coup sûr.

Ne pas avoir peur de mettre un gros miroir encadré avec une grosse moulure ou encore un lustre imposant. C’est souvent l’élément qui donne le ton à la pièce et qui lui confère cette image de luxe absolu.

Pour une salle de bain très étroite :

Mettre l’accent sur le mur du fond. Pensez aux céramiques à motifs géométriques, aux papiers peints colorés et à motif végétal, aux photographies de pleine grandeur pour donner de la perspective ou encore à la peinture de couleur contrastante. Un bel effet garanti!

Abaisser le plafond avec des lattes ajourées redimensionnera la pièce.

L’endroit par excellence pour loger une salle d’eau?
-Sous un escalier!


Voyez toutes les images reliées à cet article :

Jetez aussi un oeil au Dossier Déco de houzz.fr

Mon inspiration, c’est vous!

On me demande souvent quelles sont mes influences, mes inspiration. À ces questions, je n’ai qu’une réponse : ce sont mes clients et leur mode de vie qui sont au départ et au cœur de chacun de mes projets.

Bien entendu, si un client fait appel à mes services, c’est pour obtenir de l’aide quant à l’aménagement, au choix de matériaux et aux couleurs. Et selon moi, la meilleure façon d’aider un client c’est d’apprendre à le connaître. Bien au-delà de ses couleurs préférées il y a son besoin de rangement, son besoin de lumière ou encore son besoin d’intimité. Il y a le mode de vie de sa famille, la présence ou non d’enfants, les voyages dont il a rapporté les souvenirs ou encore ceux qu’il veut faire. Il y aussi la personnalité, l’ouverture au changement… Toutes ces considérations viennent en quelque sorte trier les options qui s’offrent à nous en matière de design d’intérieur.

Évidemment, la maison elle-même impose souvent son cachet ou son âge et le quartier où elle est établie en fait de même. Rafraîchir sans trahir, ainsi pourrait se résumer l’esprit de mes interventions. Par exemple, dans un bungalow des années 50’, il m’est possible de créer une ambiance résolument contemporaine en me servant des éléments architecturaux en place et en repensant l’espace et la circulation.

L’équation est simple : vos envies additionnées à mes connaissances et aux particularités de votre demeure donnent un tout harmonieux.

Et si vous tenez vraiment à savoir quelles sont mes préférences, je vous confirme ma tendance à aimer le style contemporain et le shabby chic ce style qui allie habilement le négligé et le chic, dans une économie de couleurs et où les matières brutes ont leur une place de choix.

Designer d’intérieur, décorateur ou expert en home staging :
à chacun son métier !

Designer d’intérieur ou architecte d’intérieur

Cette personne travaille en collaboration avec vous pour réaliser votre projet de rénovation et elle en supervise toutes les étapes.

Elle redéfinit l’espace habitable de votre résidence ou de votre appartement pour l’optimiser, le rendre sécuritaire et l’adapter aux besoins de ceux qui l’habitent.

Elle vous aide à bien définir vos besoins et se charge de la conception des plans. Une fois ceux-ci approuvés, elle planifie les travaux, coordonne l’ensemble du projet avec les différents intervenants et assure la surveillance des travaux: votre designer vous sert donc de guide tout au long de vos rénovations.

Ses divers collaborateurs sont :

  • L’entrepreneur général
  • L’architecte
  • Le technologue
  • L’ingénieur en mécanique
  • L’ingénieur en structure
  • L’électricien
  • Le plombier
  • Le cuisiniste

Décorateur

Il s’agit d’une personne dont la profession est de décorer l’intérieur d’une maison, d’un appartement ou encore de réaliser des décors pour la télévision, le cinéma ou le théâtre.

Ses interventions touchent principalement le choix de la coloration (peinture), de l’habillage des fenêtres, de l’ameublement, des objets décoratifs etc.

Ses divers collaborateurs sont :

  • Le peintre
  • Le maître tapissier
  • Le rembourreur
  • L’installateur (habillage de fenêtre)
  • L’homme à tous faire
  • Le designer d’intérieur

L’expert en home staging

Le spécialiste en home staging ou valorisation immobilière, prépare, avec un minimum d’investissements en temps et en argent, un environnement propice à la vente grâce à une mise en scène. En effet, home staging signifie littéralement « mise en scène de la maison ».

La valorisation immobilière est donc une tactique de marketing immobilier qui consiste à montrer sous son meilleur jour, un bien immobilier destiné à la vente ou à la location. Puisque règle générale, un acheteur sait dès les premières minutes si le logement est susceptible de lui plaire, il est admis que 90 % des achats en immobilier se feraient à la suite d'un coup de cœur.

Conçue pour favoriser ce coup de cœur chez l’acheteur potentiel, la valorisation immobilière fait appel à des notions de décoration, de mise place des meubles et d’utilisation de l’espace qui permettent la mise en valeur de l'habitation et ce, à moindre coût.


Tous droits réservés Astuces design 2017 Création: DoubleXpresso